chiffre d’affaires consolidé au premier trimestre 2020 de CHF 194.8 millions, en hausse de 9.9% grâce aux acquisitions

AEVIS VICTORIA SA / Mot-clé(s) : Développement du chiffre d’affaires

12.05.2020 / 07:00 CET/CEST

Publication d’un communiqué ad hoc en vertu de l’article 53 du RC

Le contenu relève de la responsabilité de l’émetteur.


Communiqué de presse

Fribourg, le 12 mai 2020

AEVIS VICTORIA SA: chiffre d’affaires consolidé au premier trimestre 2020 de CHF 194.8 millions, en hausse de 9.9% grâce aux acquisitions

La société de participations AEVIS VICTORIA SA (AEVIS) a réalisé au premier trimestre 2020 un chiffre d’affaires de CHF 194.8 millions, en hausse de 9.9% par rapport à 2019 (CHF 177.3m). La croissance s’explique par les acquisitions de Privatklinik Belair (consolidée depuis le 1er octobre 2019), des hôtels Mont Cervin Palace et Monte Rosa (consolidés depuis le 1er novembre 2019) et de l’Hôtel Intercontinental à Davos (consolidé depuis le 1er janvier 2020). Le chiffre d’affaires net (hors honoraires médicaux) s’est élevé à CHF 171.6 millions, en hausse de 11.5% par rapport à 2019 (CHF 153.9m). Le groupe de cliniques privées Swiss Medical Network, principale participation d’AEVIS a enregistré au premier trimestre 2020 un chiffre d’affaires en légère baisse de CHF 152.3 millions (2019: CHF 159.6m) en raison de l’interdiction des opérations non-urgentes décrétée par le Conseil fédéral le 20 mars 2020. L’activité était pourtant en croissance soutenue pour les deux premiers mois de l’année. Les revenus du segment hôtelier ont augmenté à CHF 38.3 millions (2019: CHF 12.5m) grâce aux acquisitions. La fermeture anticipée des hôtels de montagne n’a affecté que légèrement l’excellente saison d’hiver 2019/2020 que la Suisse a connu. Le reste de l’année s’annonce toutefois très difficile pour le tourisme et l’hôtellerie.

L’année 2020 avait bien commencé pour Swiss Medical Network mais cet élan positif a été brutalement interrompu par les mesures spéciales liées à la pandémie du Covid-19. Dès le début de la crise, avant même l’ordonnance fédérale interdisant les opérations non-urgentes, tous les hôpitaux de Swiss Medical Network avaient mis leurs ressources à disposition des cantons en vue d’optimiser la gestion de cette pandémie et ont adapté leurs activités à la situation. Les hôpitaux, dont les interventions chirurgicales non-urgentes ont été interrompues le 20 mars 2020, ont tous repris leur activité normale le lundi 27 avril 2020 et ont déjà, pour la plupart, retrouvé leur vitesse de croisière. Swiss Medical Network s’attend à un certain rattrapage de l’activité durant les prochains mois, mais les milieux médicaux et hospitaliers verront leurs coûts sensiblement augmenter en raison des mesures spéciales nécessaires pour la reprise des activités. La question des compensations financières est actuellement en discussion à différents niveaux et sera probablement réglée par les associations faitières avec les autorités cantonales et la confédération dans les mois à venir. Le bilan global de la pandémie pour le secteur de la santé en Suisse ne pourra être fait qu’en fin d’année lorsque la situation se sera normalisée.

Pour le secteur de l’hôtellerie, l’impact de la pandémie continuera à se faire ressentir probablement plusieurs années pour la clientèle internationale. Victoria-Jungfrau et Michel Reybier Hospitality comptent toutefois sur le tourisme national pour compenser partiellement les annulations des clients internationaux et la baisse des activités MICE. Les hôtels de ville (La Réserve Eden au Lac à Zurich et le Bellevue Palace à Berne) ont rouvert leurs portes le 11 mai 2020 et le Grand Hotel Victoria-Jungfrau accueillera ses clients à partir du 29 mai 2020. En ce qui concerne les destinations de montagne, les décisions interviendront dès que la visibilité sur les déplacements internationaux sera meilleure.

AEVIS procèdera au remboursement de son emprunt obligataire de CHF 55 millions le 29 juin 2020 avec ses liquidités et lignes de crédit existantes. Le groupe n’exclut pas de faire appel aux marchés financiers durant le deuxième trimestre si la situation se normalise afin de financer sa croissance et saisir les opportunités d’acquisition qui s’offrent à lui en cette période difficile. Les acteurs isolés devront plus encore s’adosser à des groupes diversifiés pour passer la crise et la consolidation devrait accélérer dans les trois secteurs d’investissement d’AEVIS.

Pour plus d’informations:
AEVIS VICTORIA SA Media and Investor Relations: c/o Dynamics Group, Zurich
Philippe R. Blangey, prb@dynamicsgroup.ch, +41 (0) 79 785 46 32
Séverine Van der Schueren, svanderschueren@aevis.com, +41 (0) 79 635 04 10

AEVIS VICTORIA SA – Investing for a better life
AEVIS VICTORIA SA investit dans les services à la personne, le healthcare, l’hôtellerie, les sciences de la vie et le lifestyle. Les principales participations d’AEVIS sont Swiss Medical Network, le seul réseau privé suisse d’hôpitaux présent dans les trois principales régions linguistiques du pays; Victoria-Jungfrau AG, chaîne hôtelière exploitant des palaces en Suisse ; Infracore SA (30% directement et indirectement), filiale dédiée à l’infrastructure médicale, un segment immobilier dédié aux hôtels ; Medgate, le leader incontesté dans le domaine de la télémédecine en Suisse, et NESCENS SA, une marque dédiée à la prévention et au better aging. AEVIS est coté sur le segment Swiss Reporting de SIX Swiss Exchange (AEVS.SW). www.aevis.com


Fin du communiqué ad hoc


show this